Queenstown et ses lacs 👑

Queenstown et ses lacs 👑

AprÚs quelques jours passés plutÎt dans le gris, le froid et la pluie, nous arrivons vers un endroit plus ensoleillé !
Le contraste est impressionnant ! DĂšs qu’on quitte la rĂ©gion de la « West Coast », les nuages laissent place au soleil pour nous permettre de profiter de la beautĂ© du paysage. Une premiĂšre Ă©tape Ă  Wanaka, et nous continuerons jusqu’Ă  Queenstown.

Encore un petit point agenda pour vous situer : cette partie du voyage s’est passĂ©e entre le 11 et le 18 janvier. Pour visualiser notre itinĂ©raire, c’est ici :

Wanaka đŸš€

Petite ville au bord du lac Wanaka, elle nous a un peu fait penser Ă  Annecy. Au bord d’un joli lac, avec un esprit un peu alpin, tournĂ©e vers la montagne.

On a donc commencé notre exploration en prenant un peu de hauteur sur le Mont Iron. Pour cette balade, on a retrouvé un collÚgue de galÚre des moules : Ivan !

Et pour finir la journĂ©e, rendez-vous avec lui et deux allemands rencontrĂ©s Ă  Blenheim autour d’un barbecue autour du lac.
Un bon moment passé avec Hannah, Valentin et Ivan !

GrĂące Ă  notre barbecue, nous sommes arrivĂ©s au freecamp de nuit et nous avons pu admirer les Ă©toiles. Oui parce qu’habituellement, on ferme le van vers 21h parce que le frais arrive et puis aprĂšs
 flemme de ressortir

Et comme toujours, le ciel est super ici !

Roys Peak, un lever de soleil extraordinaire 🌄

AprÚs une journée de réflexion, on se décide : le lendemain, on ira voir le lever de soleil en haut du Roys Peak ! (Océane, si tu passes par là, merci ! Je pense que tu es la personne qui a fait basculer mon avis !)

On vous explique pourquoi on a hĂ©sitĂ©, c’est simple : se lever Ă  2h du matin. đŸ˜«đŸ˜Ž Mais bon
 On nous en a tellement parlĂ© en bien, qu’on se dit qu’aprĂšs tout, qu’est-ce que c’est 4h de sommeil dans une vie ?

Pour ne pas ĂȘtre trop fatiguĂ©s le lendemain, on se couche Ă  21h (enfin on essaye). Le rĂ©veil sonne Ă  2h et aprĂšs 30 minutes de route et une petite collation, on commence la montĂ©e : 1200m de dĂ©nivelĂ©.

ÉquipĂ©s de nos frontales, au milieu des moutons Ă  moitiĂ© endormis, la montĂ©e s’est faite sans problĂšme. On a eu la chance d’avoir une lune presque pleine, ce qui nous a permis de distinguer les paysages qui nous entouraient.

ArrivĂ©s en haut, ça caille, mais on est content : on a tout montĂ© Ă  temps ! Maintenant, il n’y a plus qu’à profiter
 
Et on Ă©tait loin de s’imaginer la beautĂ© de ce qu’on allait voir
 Le lever du soleil Ă©tait magnifique, et il a apportĂ© des couleurs magiques sur toutes les montagnes environnantes
 On Ă©tait sous le charme ! Si vous n’avez pas dĂ©jĂ  regardĂ© la vidĂ©o en dĂ©but d’article, on vous conseille de le faire !

  • Roys Peak
  • Julie et Vincent
  • Vincent
  • Paysage au lever du soleil

Avant de redescendre, on a quand mĂȘme pris le temps de faire la photo « du touriste » et on a profitĂ© de la descente. Finalement, la montĂ©e de nuit, c’était bien mieux que de jour ! Pas un seul arbre sur le chemin, alors tout ceux qui montaient Ă  cette heure-lĂ  Ă©taient en sueur, tandis qu’on Ă©tait frais.

De Wanaka Ă  Queenstown, une halte gustative đŸ·

Quoi de mieux pour commencer notre journĂ©e qu’une dĂ©gustation de vin ?

Bon, normalement, ça n’aurait pas dĂ» arriver si vite
 Mais notre non-comprĂ©hension de ce que disait l’hĂŽtesse d’accueil associĂ© Ă  sa non-aide totale pour nous faire comprendre, nous a fait prendre juste la dĂ©gustation de plusieurs vins. À la base, on voulait visiter le vignoble, les caves et finir par la dĂ©gustation. Mais le prix annoncĂ© de 90$ nous a un peu refroidi
 mĂȘme si on a appris plus tard qu’en fait elle disait 19$ (ninety / nineteen).

Pour rester dans les dĂ©couvertes gustatives, on a fait un tour dans la fromagerie juste Ă  cĂŽtĂ©. Oui, bon, vous emballez pas. Ça reste une « fromagerie » nĂ©o-zĂ©landaise oĂč ils vendent du brie, du brie-bleu, du brie aux Ă©pices et voilà
 On a quand mĂȘme pris un bout de brie-bleu, bien meilleur que les fromages qu’on trouve en supermarchĂ©.

En continuant notre route, on est passĂ© vers un spot de saut Ă  l’élastique. On s’est donc arrĂȘtĂ© histoire de regarder. Je vous assure qu’il n’y a pas besoin de payer pour avoir des sensations fortes ! Prenez un siĂšge, installez-vous confortablement en face du pont d’oĂč ils sautent et regardez. Frissons garantis !

Arrowtown, retour Ă  la ruĂ©e vers l’or ⛏

Avant d’arriver Ă  Queenstown, petit dĂ©tour par Arrowtown, une ancienne ville de chercheurs d’or.

Premiers pas dans la ville, et on a l’impression de se retrouver au milieu d’un Western. Beaucoup de bĂątiments (70, pour ĂȘtre exact) sont conservĂ©s et datent de l’époque de la ruĂ©e vers l’or.

Certaines « maisons Â» des chercheurs d’or sont toujours debout et on a pu se rendre compte de la taille des logements dans lesquels les chercheurs d’or vivaient (spoiler : c’est trĂšs petit).

Nous prenons ensuite la route vers un freecamp entre Queenstown et Glenorchy, au bord du lac Wakatipu. Pratique en cas d’Ă©puisement d’eau : la puretĂ© de l’eau de ce lac a Ă©tĂ© notĂ©e Ă  99,9% !

Glenorchy et la Routeburn Track

AprĂšs une petite ballade autour d’un « lagoon Â», on est parti pour faire le dĂ©but du Routeburn Track. C’est une randonnĂ©e trĂšs connue en Nouvelle-ZĂ©lande, qui se fait en plusieurs jours en dormant en refuge ou en tente.

Pour nous, l’objectif sera d’aller jusqu’au premier refuge de la randonnĂ©e puis de revenir sur nos pas.

Nous avons donc montĂ©, entourĂ©s de la forĂȘt, d’une jolie riviĂšre et d’oiseaux jusqu’à ce refuge. Sur le chemin du retour, une petite halte s’impose pour se tremper les pieds. La tempĂ©rature bien fraĂźche nous a vite refroidie, mais l’eau Ă©tait si belle que nous ne pouvions pas ne pas nous arrĂȘter.

Queenstown

AprÚs cette journée en pleine nature, la ville nous attend pour le lendemain. Nous nous dirigeons vers Queenstown de bon matin (pour avoir une place de parking gratuite) pour profiter de la journée.

Queenstown, c’est LA ville de dĂ©part des sports d’hiver ici. Alors on trouve beaucoup de boutiques d’équipements de sport. AprĂšs un petit tour en ville, on fait le tour d’un parc qui longe le lac et qui nous fait oublier qu’on est Ă  deux pas de la ville.

AprĂšs une grosse journĂ©e, on s’installe dans un freecamp au bord du lac. On a pu y admirer un superbe coucher de soleil, qui restera trĂšs probablement parmi les plus beaux qu’on a pu voir.

On vous laisse sur ces belles images et on se retrouve dans quelques jours pour la suite de notre voyage dans les fiordlands.

One thought on “Queenstown et ses lacs 👑

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *